Pourquoi produire des tumeurs dans un embryon?

L’embryon en développement est doté d’un environnement très riche qui est nécessaire à la formation de ses tissus. Ceux-ci se distinguent les uns des autres par des compositions en signaux moléculaires qui leur sont propres. Chez l’adulte, ces signaux gardent des fonctions essentielles, en assurant par exemple le renouvellement des tissus et organes, ou leur régénération. Ils sont cependant présents en moins grande quantité que dans l’embryon. De nombreux travaux scientifiques attestent que les signaux moléculaires de l’environnement sont détournés de leurs fonctions physiologiques et exploités par les cellules cancéreuses pour assurer leur survie, leur prolifération et leur dissémination.

Le modèle préclinique d’oncofactory exploite ces propriétés uniques des tissus de l’embryon afin d’offrir aux cellules tumorales un environnement enrichi en facteurs favorables au développement tumoral et au processus de dissémination métastatique.

tumeurs-site

Copyright Oncofactory

La stratégie d’Oncofactory est de cibler la production des tumeurs dans des tissus sélectionnés pour être, chez les patients, soit des sites de tumeur primaire, soit des sites connus de métastases. Ainsi, les tumeurs bénéficient d’un support de croissance exceptionnel et se développent de plus dans un environnement

pertinent au regard de la pathologie.

C’est la raison pour laquelle les tumeurs peuvent être produites en un temps extrêmement court de 48h.

Ces caractéristiques différencient l’embryon aviaire d’Oncofactory des modèles PDX (patient-derived-xenograft) actuels, dans lesquels les tumeurs sont produites soit sous la peau (par xénogreffe sous-cutanée chez la souris), soit sur la membrane externe vascularisée de l’œuf de poule (test CAM dans l’œuf de poule). Ces modèles présentent une prise tumorale longue qui de plus peut être très variable, et ne permettent pas de produire des tumeurs dans des tissus sélectionnés en fonction des types de cancers.

tumeurs-nerfs

Cellules disséminantes Copyright Oncofactory

Enfin, l’imagerie 2D et 3D développée par Oncofactory, basée sur les techniques les plus récentes de la microscopie confocale, permet une visualisation hautement résolutive de la tumeur primaire et des métastases au sein des tissus ainsi que des mesures quantitatives de paramètres variés permettant d’apprécier l’efficacité de composés, la délivrance ciblée de composés, ou encore le suivi de biomarqueurs.

Quels sont les premiers avantages du modèle d’Oncofactory?

◊Optimisation de la modélisation des tumeurs et amélioration des capacités prédictives des essais précliniques

◊Réduction des temps de réalisation des essais avec des tumeurs établies en 48h

◊Analyse statistique de l’efficacité des traitements sur modèles tumoraux basés sur des prélèvements de patients (PDX)

◊Réduction des quantités de composés nécessaires à la réalisation de tests précliniques

◊Simplification des procédures réglementaires et éthiques

Ces avantages confèrent à Oncofactory une grande flexibilité dans la personnalisation de ses offres pour répondre au mieux aux besoins propres de ses clients.